Le départ (William Blake )
Poème de William Blake

Je suis debout

au bord de la plage
un voilier passe dans la brise
du matin et part vers l'océan.
il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce
qu'il disparaisse à l'horizon.
Quelqu'un à côté de moi dit:
" il est parti "
Parti vers où?
parti de mon regard, c'est tout.
Son mât est toujours aussi haut
sa coque a toujours la force
de porter sa charge humaine
Sa disparition totale de ma vue 
est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où
quelqu'un auprès de moi dit:
"il est parti", il y en a qui
le voyant pointé à l'horizon 
et venir vers eux, s'exclament:
avec joie "LE VOILA"

c'est çà la mort.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

michel.davault | Réponse 20.02.2014 21.30

beau poeme

daniel | Réponse 09.12.2012 18.48

beau poème j'aime bien

daniel 09.12.2012 18.51

merci

Voir tous les commentaires

Commentaires

24.04 | 17:43

soutenez la maison d’arrêt d’Auxerre

...
23.04 | 17:07

Bonjour
'aimerai savoir si vous dispensé de cours dans votre centre,
et comment devenir membre adhérent , en tout pour la prochaine rentré.
Merci d'avance

...
19.04 | 20:26

Bonjour mon nom est Anna Victoria Milaheb Duarte et les voudrait mettre mon nom à l'irradiation. Merci

...
04.04 | 18:34

chez le spirites on trouve des médiums des magnétiseurs thérapeute ,
des spirites parait t il participe à des recherches au sujet de la délinquance

...
Vous aimez cette page